COPENHAGUE, 26 juin 2012 – Pour sa première réunion depuis l'organisation d'élections démocratiques en Egypte et en Tunisie, l'Assemblée parlementaire de l'OSCE doit se prononcer sur une résolution visant à faire progresser la transition démocratique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Les gouvernements et les parlements des Etats participants de l'OSCE doivent intensifier le dialogue ou s'engager auprès des autorités démocratiquement élues dans la région afin de développer la démocratie au niveau national, régional et local, selon la résolution qui sera examinée lors de la Session annuelle de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE du 5 au 9 juillet à Monaco.

« Nous ne pouvons nous contenter d'un rôle d'observateurs alors que nos voisins visent à mettre en place leur propre système démocratique, » explique Jean-Charles Gardetto, Vice-président de l'AP OSCE. « Nous devons répondre présent afin d'aider nos partenaires et de partager, à leur demande, des idées et notre expérience. »

La résolution met en garde qu'en l'absence d'une « assistance adéquate permettant à ces pays de mettre en œuvre une transition démocratique pacifique, les forces hostiles au processus démocratique risquent de prendre le dessus et de faire des milliers de nouvelles victimes. »

L'Assemblée parlementaire de l'OSCE a observé les élections en Tunisie en 2011 et s'est constamment engagée auprès des pays méditerranéens partenaires pour la coopération de l'OSCE, y compris l'Algérie, l'Egypte, Israël, la Jordanie, le Maroc, et la Tunisie. De nombreux partenaires pour la coopération prévoient d'envoyer une délégation à Monaco pour le Forum méditerranéen de l'AP OSCE, qui sera organisé le 6 juillet.

La résolution invite également les organisations internationales et financières à favoriser les échanges commerciaux avec les pays arabes engagés dans un processus démocratique.

Les résolutions adoptées lors de la Session annuelle, ainsi que la Déclaration de Monaco, aident à façonner la politique de l'OSCE et de ses Etats participants. Les réunions de la Session annuelle de Monaco, y compris les débats des commissions et les votes, sont ouvertes à la presse. Pour plus d'informations sur la Session annuelle, cliquez ici.

Réunissant 320 parlementaires issus de 55 pays d'Europe, d'Asie centrale, et d'Amérique du Nord, l'Assemblée parlementaire de l'OSCE fournit une tribune pour le dialogue parlementaire, dirige des missions d'observation électorale, et renforce la coopération internationale pour tenir les engagements pris en matière politique, économique, de sécurité, d'environnement et dans le domaine des droits de l'Homme.

www.oscepa.org || www.facebook.com/oscepa